top of page
  • Writer's picturele millionnaire invisible

Budget Head & Shoulders

Updated: Sep 19, 2020

Faire un budget est un peu mal vu. Malheureusement, plusieurs pensent que ceux qui font un budget le font par obligation et non par choix. On pense que ce sont ceux qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts qui doivent en faire un pour éviter les problèmes. C'est pourtant tout le contraire. C'est un peu comme acheter du shampoing H&S et tout le monde pense qu'on a des pellicules. Comme disait le commercial de 1992, c'est justement pour ne pas en avoir qu'on en achète... et c'est donc pour garder le cap vers l'indépendance financière qu'on fait un budget.

Mon Coming Out Je vais vous avouer quelque chose: dans la quarantaine avancée, je fais un budget depuis seulement 4 ans... Boom ! Ça y est, c'est fait, j'ai fait mon coming out !


J'ai quand même une bonne excuse. Jusqu'à l'âge de 40 ans, je n'avais ni maison, ni voiture, ni enfant (je n'ai toujours ni voiture ni d'enfant, mais bon...). Mes catégories de dépenses se résumaient principalement à trois choses: 1) le loyer, 2) les restos et 3) la SAQ. Peu de responsabilité, facile à gérer, il faut dire aussi que j'ai toujours eu de bonnes habitudes de consommation... du moins, c'est ce que je pensais avant de faire un budget !

Le Commencement

L'idée de faire un budget est arrivée tout à fait par hasard, suite à une perte d'emploi... ... bon bon bon, je vous vois sauter aux conclusions. "Le gars perd sa job, il commence à faire un budget...". Ben non, c'est pas ça pantoute. Voici comment tout a commencé.


Ma firme à l'époque m'avait annoncé en juin qu'il y aurait de grosses coupures à la fin de l'année. On m'avait donné deux choix: 1) attendre en décembre et me croiser les doigts ou 2) prendre tout de suite un "package" assez tentant merci. Comme ma blonde travaillait sur un contrat qui se terminait et qu'on rêvait de partir pour de longues vacances depuis longtemps, j'ai pris le "package assez tentant merci". On est parti 3 mois en Amérique du Sud avec nos sacs à dos !


C'est en Bolivie, au début de notre périple de 90 jours, que l'idée d'écrire nos dépenses est venue. Avec des hôtels à moins de $15 la nuit (disons plutôt Auberge de Jeunesse), on s'est vite rendu compte que notre voyage nous coûterait probablement moins cher que de rester à Montréal, billets d'avion inclus. Très peu de restaurants, sauf pour l'almuerzo qui ne coûtait rien, on faisait notre bouffe et on voyageait en bus ... à nos risques et périls. Nos dépenses s'élevaient à $30/jour en moyenne auxquelles s'ajoutait $20/jour en moyenne pour les billets d'avion. Bref, nous avons dépensé $1,500 par mois, ce qui était moins élevé que notre budget mensuel à Montréal, avant nos frais fixes (frais de condo, taxes, assurances et électricité).


Surpris de constater que voyager aussi longtemps nous revenait aussi peu cher, on s'est demandé ce qu'étaient réellement nos dépenses mensuelles à Montréal, dans quelles catégories on dépensait le plus, et combien pourrait coûter une retraite avec deux voyages de 2-3 mois par année.

La traversée de la mer de sel, Uyuni

Comme le gym

Je n'ai pas détesté l'exercice. À chaque jour, j'écrivais mes dépenses dans 5 catégories: logis, bouffe, vin, activités (livres, cours de langues, etc.) et bus (pour nos nombreux changements de ville). Le bus et les cours de langues étaient les catégories les plus importantes dans ce pays où j'ai perdu 30 livres. La bouffe et le vin étaient les catégories les plus importantes en Argentine où je les ai repris...


Comme j'aime bien les chiffres, je me suis vite rendu compte que j'aimais connaître mon coût moyen pour planifier les sorties et/ou activités. Je savais qu'une grosse dépense allait faire monter mon coût moyen, et ça mettait une perspective pour décider si une activité dispendieuse en valait la peine.


Le premier mois a été plus difficile. Il y avait quelques oublis ici et là et on n'avait pas toujours le goût d'y mettre les 3 minutes nécessaires. Mais, comme pour le gym, la discipline a fini par rentrer...

Mon Budget / Son Budget La façon dont je gère mon budget est très différente de celle de ma femme. Mais le principe est le même. Je commence par établir mon revenu annuel, auquel je soustrais mes dépenses fixes et mon épargne. Ce qui reste est le montant disponible pour mes dépenses variables. C'est mon budget... Les dépenses fixes sont celles que je considère essentielles et nécessaires. Les frais de condo, les taxes, les assurances, l'hydro, le cellullaire et l'internet (j'ai pas d'auto...). De son côté, ma femme s'occupe de l'épicerie. Le montant est environ le même... je pense 😁 Ce montant, ces dépenses fixes, est ce qu'il me faut pour vivre advenant le pire du pire... et c'est environ ce que je dépense depuis le début de l'année compte tenu que le pire s'est matérialisé avec la Covid.

Ensuite, c'est l'épargne requise avant de dépenser, et non l'inverse... il faut établir un objectif réaliste et faire un petit exercice de projection. Rester simple. Depuis le confinement, privé de sortie, j'ai presque atteint mon objectif d'épargne pour 2022...

Après avoir estimé mon revenu annuel, calculé mes dépenses fixes et fixé un objectif d'épargne, je suis prêt à faire mon budget pour ce qui reste, soient mes dépenses variables. Pour ce faire, je me suis fait un tableau Excel fort simple: 13 lignes de dépenses et chaque colonne est une journée de l'année. Dans le bas, montant total vs budget, moyenne par jour pour le mois et moyenne par jour depuis le début d'année. Voilà, c'est mon "dashboard".

De son côté, ma femme a près de 25 catégories de dépenses ... avec autant de sous- catégories. Par exemple, "vêtements" serait trop simple. Il y a le type de vêtement (haut, bas, chaussures, accessoires...). Ensuite, il y a des sous-catégories pour chaque catégorie (achat, réparation, entretien, etc.). Je ris souvent de la complexité de son tableau que seuls les gens comme McSween peuvent comprendre. Pour faire un exemple... disons que vous avez un revenu net de $40,000 par année. Vous avez des dépenses fixes de $10,000 et un objectif d'épargne de $12,000. Vous avez donc un budget de $18,000. C'est $1500 par mois, ou environ $50 par jour. Faites-vous un fichier Excel pour écrire vos dépenses quotidiennes, regardez évoluer votre moyenne et, surtout, respectez-là ! Le pire, c'est quand on commence ça, ça finit par être le fun, comme un jeu (peut-être que je suis juste ben ben bizarre...).

Avantages et Inconvénients Commençons avec les inconvénients. Ou avec l'inconvénient... le temps. C'est tout. Je n'ai pas trouvé aucun autre inconvénient que les 30 secondes que ça me prend chaque jour, avant, pendant ou après un brossage de dents. Donc si vous regardez une émission quelconque avant les nouvelles, profitez de la pause commerciale pour rafraîchir votre tableau Excel. Et il y a assez de pauses commerciales en 10 minutes pour faire 3 budgets... Les avantages par contre sont nombreux. Premièrement, comme je sais exactement combien je dépense à chaque mois, les projections sont plus faciles. Que ce soit pour savoir quel montant j'aurai de côté dans 6 mois ou pour partir un autre 3-4 mois en voyage avec mon sac à dos, je sais presqu'à la cenne près l'argent dont j'ai besoin.


Un autre avantage: les économies liées aux dépenses qui passaient autrefois inaperçues. Un bon exemple, dans mon cas, le café. À $5 le café du gentil barista du coin, 2 fois par jour, on réalise vite que ce petit plaisir coupable devient une de nos dépenses mensuelles les plus importantes. Juste diminuer à 1 seul café fait économiser environ $100 par mois. Imaginez si on coupe le vin... mais n'allons pas là ! Les économies forcées sont un autre avantage. Quand on sait ce qu'on dépense par mois et qu'on approche ce montant au 15e jour du mois, on a tendance à lever le pied pour les prochains 15 jours. Aussi, si une dépense menace de faire passer notre moyenne mensuelle au-dessus d'un niveau psychologique, alors on y pense deux fois avant de l'acheter (on se pose la question "en a-t-on vraiment besoin" ?). Par exemple, si on est à la fin du mois et qu'on est à, disons, $43/jour en moyenne, on y pense deux fois avant d'acheter un nouveau super jeans à $300 sachant que notre moyenne va augmenter de $10/jour ($300/30jours) et la faire passer au-dessus du seuil critique de $50. Bon, peut-être pas dans les premiers mois, mais quand faire un budget devient un jeu maladif, alors croyez-moi, on y pense. Autre avantage du budget, pouvoir se faire plaisir, sans culpabilité. Si vous avez été frugal pendant quelques mois et êtes en avance sur votre budget, vous avez une marge de manœuvre pour vous faire plaisir. Par exemple, disons que votre moyenne quotidienne pour l'année à la fin juin est de $35, nettement sous votre budget de $50. Début juillet, si vous voulez vous offrir quelque chose qui vous fait vraiment plaisir, mais une folie qui coûte $1800... vous savez qu'en juillet $1800 représente environ $10/jour. Vous allez défoncer votre budget pour juillet, mais votre moyenne quotidienne annuelle, elle, passera de $35 à $45 par jour, toujours sous votre limite de $50 par jour. Pour moi, le plus gros avantage d'un budget est de vivre sans stress. Surtout après avoir respecté le budget et avoir atteint l'objectif d'épargne annuel pendant des décennies. Le revenu est plus élevé (merci aux intérêts composés), on gère notre budget plus facilement, on a adopté de bonnes habitudes, donc le stress des obligations financières est loin derrière nous.

Mes Bizarreries Ma façon de faire un budget est quand même un peu bizarre. Je pourrais me contenter de faire comme l'exemple ci-haut, mais je fais plein de manipulations financières dignes de Bernie Madoff. Premièrement, je fais une comptabilité de caisse. Si je reçois une carte cadeau Rona grâce à mes points sur ma carte de crédit, alors les achats faits sur cette carte ne sont pas comptabilisés dans mes dépenses quotidiennes. Ma blonde trouve que je triche un peu. Pour moi, tant que ce n'est pas de l'argent qui sort directement de ma poche... Ensuite, j'arrondis aux $5 près à la hausse . Si je dépense $43.75 une journée, alors c'est $45 que j'inscris au livre. Bon, des fois je triche et arrondis à la baisse aussi, mais c'est rare... Enfin, si je dépense moins de $10 par jour pour un mois donné, alors j'inscris une dépense dans la dernière journée du mois pour que ma moyenne donne $10/jour pour ce mois, et inscris un crédit du montant de cette dépense dans le début du mois courant. Par exemple, si j'ai dépensé $8/jour en moyenne en avril ($240), alors j'inscris une dépense de $60 le 30 avril dans la catégorie "autre", ce qui me donne $300 de dépenses en avril ($10 par jour), mais inscris -$60 le 1er mai. Je commence le mois avec une marge de $60. Là ma blonde trouve que je triche beaucoup, mais je ne fais que me donner une carte cadeau en "pré dépensant" quelque chose... Comme je ne dépense que $8.00 par jour depuis le début de la Covid, il y a 100 jours, alors que j'inscris $10/jour, j'ai un "head start" d'environ $200 pour juillet !

Aucun Budget ! Après des décennies de bonnes habitudes de consommation et d'épargne, je ne fais plus de budget... façon de parler. En fait je triche... encore. J'inscris dans mon budget un revenu beaucoup plus bas que mon salaire actuel. Je ne compte pas non plus mes revenus de placements qui augmentent d'année en année. Trop conservateur ? Peut-être. Mais sans besoin d'épargner davantage, je ne vois pas le besoin de dépenser ce qui pourrait être inscrit. Et puis les choses peuvent changer, autant prévoir le pire tout de suite ... C'est quand même assez intéressant de ne pas avoir à respecter un budget ... sachant qu'on le respecte, par habitude. C'est tellement libérateur de ne pas craindre de ne pas pouvoir payer une facture en fin de mois. C'est hyper rassurant de savoir qu'on peut faire face à une situation imprévisible, sans devoir changer nos habitudes. Si vous voulez vivre un jour sans devoir faire un budget, il faut commencer à en faire un tout de suite ! Le plus tôt vous prenez le contrôle sur vos dépenses et épargnez, le plus vite vous aurez l'impression que votre compte de banque augmente à vue d’œil, sans effort ... et ce ne sera sûrement pas juste une impression. Bon budget à tous... et "amusez-vous" !!!


662 views0 comments

Recent Posts

See All

YODO

bottom of page