top of page
  • Writer's picturele millionnaire invisible

Fan mordu de Kijiji

Updated: Aug 31, 2019

Je suis un fan mordu de Kijiji. Curieusement, je n'y achète rien, mais je suis probablement le vendeur du mois. Il y a mille-et-une raisons de vendre sur des sites comme Kijiji, de la plus logique à la plus loufoque.

Pour désencombrer

Une des premières raison de vendre sur Kijiji : pour désencombrer. Avec les années, on accumule des biens et des souvenirs qui, disons-le, n'ont jamais été bien utiles ou ne serviront plus jamais. Le sous-sol est plein et une fois les enfants partis, on se sert de leurs garde-robes vides pour les remplir de nouveau. Parfois, on remplit même la chambre des enfants au complet. On ne parlera même pas du garage ...


Le site "Vivre avec Moins" a justement un bon article sur le sujet. Elle ne dit pas où elle a vendu ses objets inutiles, mais j'imagine Kijiji ou Facebook Marketplace ... on y voit bien les bienfaits du désencombrement et le risque de l'accumulation.


La surconsommation entraîne aussi de la ... consommation. Les DVDs et les livres accumulés, il faut les ranger. Il faut donc acheter des meubles pour ranger des choses qu'on n'a pas besoin. He ! J'te dis ...


Il y a environ deux ans, j'ai vendu un vieux meuble sur Kijiji. La personne qui est venue l'acheter m'a demandé pourquoi je le vendais. Je lui ai tout simplement répondu que je voulais désencombrer mon appartement. Elle a regardé autour de mon appart presque vide et m'a regardé de nouveau, sourire en coin, en me disant "encombré de quoi ?" Que veux-tu, j'aime ça ben ben épuré ...

Style épuré

Les objets prennent rarement de la valeur

Les gens ont de la difficulté à se départir de "leurs" objets. Il y a le côté sentimental, l'histoire de l'objet que l'on a à une certaine époque tant désiré, mais qui n'a plus maintenant sa raison d'être. On se dit qu'on va s'en débarasser un jour ...


Pourtant, plus on attend et plus les objets perdent de la valeur. Il ne faut donc pas trop attendre pour faire le ménage. Les articles électroniques sont de bons exemples. Je ne dis pas de jetter aux vidanges les vieilles télés qui fonctionnent encore, comme on voit trop souvent dans le Plateau, mais garder votre vieux VHS sur une tablette ? Le téléphone portable est aussi un bon exemple. On en garde toujours un au cas ou notre nouveau nous laisserait tomber, mais rapidement on en a 3 ou 4 vieux dans le placard. Moi-même, je viens de commencer un contrat qui vient avec certains bénéfices, dont le cellulaire. Je pensais garder le mien juste au cas, mais ma blonde m'a vite fait remarquer que dans quelques mois, le cellulaire sera déjà vieux et sa valeur aura baissé de moitié ... quelqu'un veut un vieux iPhone 7 par hasard ?

Payer pour entreposer

Pire que d'accumuler dans les quatre coins de la maison, c'est payer pour l'entreposage.


Quand je vivais à l'étranger, j'ai vu de nombreux autres expats dépenser une fortune en entreposage. Plusieurs pensaient que leur séjour à l'étranger serait temporaire, alors ils louaient des entrepôts pour leurs meubles au lieu de les vendre. Mais après 10 ou 15 ans, le conteneur de 5 pieds par 10 pieds, à $30 par mois, ça commence à faire cher pour un set de salon démodé quand on revient au pays.


Pire, j'avais des amis expats qui gardaient tout (mais tout !) ET les entreposaient. Comme par exemple des livres et des DVDs qu'ils, selon eux, reliraient ou regarderaient de nouveau. Les mêmes amis qui se demandent comment vous avez fait pour payer votre condo aussi rapidement et pourquoi les fins de mois ne vous stress pas ...

Consommer moins, mais mieux (devise de la SAQ ...).

Ma blonde s'est imposé une discipline. Avant de faire entrer un nouveau vêtement, un morceau plus vieux doit partir (kijiji ou donation). C'est fou ce qu'elle peut vendre ... une vraie boutique vintage. Bref, j'aime bien cette idée qui garde les espaces de rangement "au goût du jour" et fonctionnels (et elle y pense deux fois plutôt qu'une avant d'acheter de nouveaux morceaux ...).


J'ai adopté cette philosophie à bien d'autres objets dans la maison. L'idée de vendre un objet sur Kijiji avant d'acheter le nouveau me décourage souvent, alors je consomme moins si ce n'est pas "nécessaire". Une autre idée de "riche" même si encore une fois on a l'air pauvre avec nos vieilles choses ...


Avoir l'air pauvre ... c'est aussi pourquoi plusieurs ne vendront jamais sur Kijiji. Qu'est-ce que les autres vont penser ! C'était le souci de mes parents qui vivaient dans un village. J'étais tellement surpris d'entendre ça. Ils parlaient depuis longtemps de déménager de leur grande maison en appartement et, moi, je leur recommandais de faire de petites ventes de garage. Mais non, de quoi auraient-ils l'air me disaient-ils. Les gens du village pourraient parler et penser qu'ils n'ont plus les moyens, etc. Ha ! Misère. Ça m'a pris un an, j'ai vendu leurs "cossins" moi-même morceau par morceau et fait presque assez pour acheter l'appartement ! Tout est parti. Tête de chevreuil, vieux congélateur, cadres pour toiles, vieille pelle en métal, vieilles planches, etc. Il y a même quelqu'un qui est venu chez moi en Porsche pour acheter un gazebo ... et il voulait le négocier ! Trop drôle. Fais comme moi, arrive en Bixi si tu veux négocier, pas en Porsche ! J'ai tout de suite vu que le gars savait pas compter ;-P

Quantité vs Qualité

Là j'ai l'air pauvre ... Je vais vous avouer quelque chose, j'adore me promener dans les ruelles de Montréal. Au début, c'était pour voir la ville sous un autre angle et m'inspirer des balcons et terrasses du quartier pour faire la mienne. J'ai vite réalisé que plusieurs objets de valeur traînaient dans ces ruelles, un peu comme de l'argent qui traîne au sol. Premièrement, les matériaux de construction. J'ai rénové mon garage avec de nombreux 2x4 et feuilles de 4x8 intactes. Souvent près des grandes rues, là où les commerces jettent des constructions temporaires. Pour le transport, hop sur le Bixi. Vous m'avez peut-être vu marcher à côté du vélo chargé comme ceux qu'on voit dans les pays du tiers monde, mais j'ai sauvé une fortune en rénovation.


Mais les meilleures trouvailles ? Des barbecues. Incroyable le nombre de barbecues laissés près de la rue. Souvent "très sales", c'est un proprio qui préfère en acheter un neuf au lieu de le nettoyer. J'ai dû en trouver 4 ou 5 en 2 ans. Vendu sur Kijiji après quelques coups de brosses. Le dernier était même sur une table pliante conçue pour le barbecue portatif qui "venait avec". Vendu en deux heures $125 et sans nettoyage ... je commence à penser que les "brocanteux" qui font les ruelles en pickup sont sûrement eux aussi tous financièrement indépendants !

Je ne vous dirai pas mon meilleur vendeur. Mais je peux vous dire qu'il y a un objet fort populaire, délaissé par plusieurs et recherché par d'autres qui se vend rapidement entre $200 à $300 ... je vous laisse essayer de deviner mais je garde le secret pour moi et mes prochaines ballades.

Moi, mes matériaux et mon Bixi ...

Vivre au dessus de ses moyens Selon un sondage de Manuvie que j'ai vu sur le site de Radio-Canada, le tier des canadiens dépense plus qu'il ne gagne. Le pire, c'est qu'un répondant sur dix dit ignorer complètement (!) le montant de ses dépenses mensuelles. Pourtant, 36% des gens sondés affirment ressentir de la joie en remboursant une partie de leur dette.


C'est un peu ce sondage qui m'a donné l'idée d'écrire cet article. Kijiji représente bien notre société. Des gens qui sur-consomment et accumulent des biens, n'osent pas les vendre sur Kijiji par crainte d'avoir l'air pauvre, et continuent de vivre avec trop de dette. D'autres qui sont indépendants financièrement, vendent des objets trouvés dans des ruelles parce qu'ils n'ont pas peur d'avoir l'air pauvres, et parce que ça fait juste du bon sens financièrement parlant ...


Ça fait un peu bizarre à dire, mais je me trouve quand même drôle de vendre et négocier une vieille bouilloire électrique sur Kijiji compte tenu ma situation financière. Par contre, je me dis que si ma situation financière est bonne, c'est justement en partie parce que je consomme ce dont j'ai besoin seulement que je vends ce dont je ne me sert plus. Autrement dit, je gère bien mes choses, point. Être financièrement indépendant n'est pas un objectif, mais un style de vie.


Faites l'exercice. Je vends pour environ $2,000 par année, sans effort (certains articles sont affichés pendant des mois ....). Si vous pensez prendre votre retraite dans 10 et déménagez dans plus petit, à 5% net d'impôt dans le marché, ça vous fait un beau $25,000 pour célébrer votre départ à la retraire. C'est bien mieux que le morceau de gâteau que vous aurez au bureau !

Sur ce, bon Kijiji et ne me faites pas trop de compétition avec les barbecues !!!


On vend tout tout tout !

556 views3 comments

Recent Posts

See All

3 Comments


frugaleetfourmi
Aug 13, 2019

Effectivement, les grands esprits se rencontrent!! ;) Contente d'avoir pu découvrir ton blog par la même occasion; merci d'être venu jeter un oeil au nôtre! Au plaisir de te suivre!

Like

millionnaireinvisible
Aug 09, 2019

Bonjour Subidoo 76 ! Je ne sais pas si je vais répondre à votre commentaire ou sous mon logue directement, c'est une première et Wix ne m'offre pas la fonction de "répondre" aux commentaires -il faut surement payer mais ils ne feronts pas une cenne avec moi :-) Les ruelles regorgent en effet de trésors incroyables. J'ai vérifié et www.ruelles.com est disponible sur GoDaddy pour ... $2600 !!! Mais j'imagine un site ou on pourrait y enregistrer des activités de quartier (bbq, spectacles d'enfants, matchs de hockey avec balle, etc.). En fait, j'ai ramasser les cerises de l'arbre de mon voisin (avec son accord) et j'ai fait de très bonne confitures. Là, je viens d'identifier qques pommiers et poiriers ... on pourrai…

Like

subidoo 76
subidoo 76
Aug 08, 2019

Bonjour, un simple mot vous dire que j'apprécie grandement le contenu de votre blogue. Je suis un avide lecteur de blogues sur les finances personnelles et je trouve que le vôtre se distingue par ses sujets sortant des sentiers battus. J'ai particulièrement été interpellé par le présent article, car j'ai déjà eu une idée similaire à la vôtre (vente d'objets usagés dans les ruelles montréalaises sur Ebay) alors que j'étais à l'université. Je ne l'ai finalement pas mise à exécution faute de temps. Je constate, à la lecture de votre blogue, qu'il est possible de mener à bien cette entreprise ! Ça me motive :) Je vous remercie de partager vos expériences de vie et vos apprentissages faits au cours…

Like
bottom of page