top of page
  • Writer's picturele millionnaire invisible

Votre 2e voiture vaut $1,000,000 !

Une voiture moyenne, c'est $1,080 par mois toutes dépenses comprises, soit $250 par semaine. Et c'est fou ce que la magie des intérêts composés ou des rendements annuels moyens fait pour nous avec $250 par semaine ...

Coût réel d'une voiture Si vous avez lu le blog sur la voiture (la voiture ... essentielle ?), vous avez pris connaissance des coûts réels. Une voiture moyenne coûte un peu plus de $1,000 par mois, soit $250 par semaine. Près de $13,000 par année, après impôts. Pour deux voitures, et avec un taux d'imposition effectif de 30% (salaire de $100,000), c'est $37,000 de notre salaire brut qui va dans les voitures ... près de 40% de ce que l'on gagne durement !


Magie des pourcentages ...

Si vous investissiez le montant de cette deuxième voiture en faisant un peu de sacrifices, comme marcher, prendre le transport en commun ou, comme moi, beaucoup de Bixi, c'est $250 par semaine que vous pourriez investir.


En prenant pour acquis que 1) le rendement annuel du TSX à long terme est de 9% et que 2) vous investissez à travers votre CELI et REER, donc sans impôts, alors : $250 à chaque semaine x 9% de rendement annuel sur une base hebdomadaire x 25 ans = $1,200,000 Voilà. $1,200,000 est ce que vous coûte cette deuxième voiture. On appelle ça un coût d'opportunité.

Achetez moins gros, plus près du travail Déjà qu'acheter moins gros et plus près de notre lieu de travail comporte plusieurs avantages, ne pas acheter une 2e voiture peut faire une très très grosse différence à long terme. C'est certain que la piscine, le terrain, etc. sont attrayants, mais n'oubliez pas le coût d'opportunité de ces choix. On dit qu'on achète une maison pour les enfants, la famille, mais ce que les enfants veulent c'est passer du temps de qualité avec leurs parents ... et si en plus vous vous retrouvez multi-millionnaire quand les enfants quittent le nid familial, alors "Vivaaaaaa Las Vegas" !

683 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page